Des yeux qui piquent au réveil

Un lever de soleil pour commencer ta journée

Le temps semble se figer dans l’après-midi

Tu pickeras, mangeras et rêveras pommes

Partage, fun et belles rencontres

Sans compter les grosses araignées

Une expérience unique !

 IMG_1392

Ferme Familiale Glenbernie Orchard

Comment ? Par internet, en recherchant « apple farm near Sydney »

Où ? Darkes Forest, NWS

Quand ? Le mois de février (pic de la saison)

Salaire ? Fixe par heure à 14$ pour picking et packing (free accomodations)

Combien d’heures ? Picking : 10h par jours, six jours sur sept (voir 7j/7), qu’il pleuve ou fasse 35° / Packing 10h ou plus.

Combien de personnes ? 15 (français, belges, anglais, argentins, chinois)

IMG_1224

Une journée type : (voir la vidéo)

Picking/packing : 6h30

Pause : 10h (trente minutes)

Pause déjeuner : 13h (trente minutes)

Fin de journée : 16h ou 17h

Comment picker une pomme ?

La pomme est très facile à picker. Il faut garder la tige au moment de la prendre, tu la tournes un peu et elle vient toute seule. Ta bucket doit être un peu plus de dix kilos, elle se remplit vite.

Comparé aux cerises, bon dieu que c’est simple ! Le poids était plus lourd, mais je n’ai pas eu mal au dos (excepté les courbatures du début !)

Astuces : 

-Tri sélectif : enlever les jaunes (mûres et farineuses qui sert pour le jus ou cidre) / laisser les pommes qui ne sont pas mûres (du vert dessus)

-La nuance entre le vert et le jaune peut être très dure à déterminer !

-Porte le matin des bottes et apporte toujours des baskets pour l’après-midi. Cela t’évitera d’avoir les pieds mouillés et qu’ils soient tout humides. Il fait trop chaud l’après-midi pour porter des bottes (sauf quand il pleut !)

-Quand il pleut, porte toujours ton chapeau (à grands bords = les bunnings sont top), cela t’évite au mieux d’avoir toute l’eau des feuilles qui te tombe en pleine face.

-Si tu as mal au dos, n’hésite surtout pas à remplir ta bucket qu’à moitié à chaque fois.

-Hydrate-toi bien !

-Pense à te mettre de la crème solaire sur les épaules et la tête à la pause du matin.

khhhhhh

Le déroulement :

A 6h30, on devait être prêt pour partir avec : notre tenue (+ vêtements de pluie), notre repas du midi/casse-croûte et bouteille d’eau. On ne savait pas toujours à l’avance dans quel champ nous allions être. Tu n’as pas le temps de retourner au camp pour manger.

C’est parti on grimpe à l’arrière de la voiture, serré comme des petits Chinois qui vont à l’usine.

Arrivé au truck principal, tu déposes toutes tes affaires, tu prends ta bucket (à ajuster pour que tu puisses poser tes coudes dessus) et tu commences à picker dans une raw avec trois autres personnes généralement.

Il y a toujours un tracteur dans ton allée, avec deux ou quatre grosses bin derrière, que tu remplis avec ton équipe au fur et à mesure. Il faut avancer le vieux tracteur à chaque fois. (Très simple, sauf dans les virages boueux !)

Les garçons uniquement (va savoir pourquoi !) sont sur les machines (ils récupèrent les pommes au sommet des arbres). Ils sont tous foufous sur leurs machines … !

« Same shit different day », comme dirait notre manager Dean !

IMG_1237

Nos impressions : 

J’ai adoré le picking de pommes. Même si parfois c’était long et fatiguant, l’équipe était top, on s’éclatait. Je ne m’ennuyais pas car je papotais ! Tu es payé à l’heure, du coup tu as la pression du rendement en moins. Bastien a adoré travailler sur les machines, pareil il papotait bien ! Il avait aussi sa musique, qui l’aidait pas mal les matins où il n’était pas bien réveillé ! Après avoir fait les cerises, on a savouré picker les pommes !

Packing : 

À 6h30 tu dois être prêt. Tu es dans un ched donc pas besoin de bottes ni de k-way. Chaussures fermées obligatoires. Tu es à côté du camp, donc pas besoin de prendre ton repas. Les pauses sont les mêmes.

Tu as différentes rangées « row » avec des tailles de pommes différentes/ emballages adaptées à chaque taille.

Tu es seule sur ta rangée, face à une autre personne de ton équipe. Avec le bruit des machines, impossible de parler …

Astuces :

-Il fait frais le matin donc n’hésite pas à prendre un gros pull.

-Hydrate toi bien

-N’essaie pas de vouloir trop bien faire et enlever toutes les pommes avec des imperfections. Au rythme où ça va : premier coup d’œil, tu enlèves les jaunes, celles abîmées. Ensuite tu les roules vite pour voir l’autre côte du fruit, deuxième sélection et basta.

-Essaie au mieux de te tenir droite (vive les courbatures !)

-Prends de la musique (ça pourra retarder la schizophrénie… Mais que la retarder !)

-Prends sur toi et pense que toute ton équipe est dans la même galère !

rfff

Mes impressions :

J’ai fait du packing deux fois en trois semaines… Je l’ai fui comme la peste ! Que le temps est long ! Pour le coup, tu es sûre d’avoir une phase de schizophrénie en parlant aux milliers de pommes qui défilent sous tes yeux ! C’est très fatiguant pour les yeux (vitesse des tapis), on ne pense pas à s’hydrater et on ne se sent vite pas bien.

Tu ne gagnes pas plus que le picking pour travailler plus dur et sous pression (ce qui ne vaut pas le coup pour 14$/h !). Je n’ai jamais eu autant mal dans la nuque et les bras.

J’ai détesté, comparée au packing de cerises que j’ai adoré ! NEXT !

Bastien, le petit chanceux, a échappé à cette expérience !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

En résumé, ton travail en ferme dépend principalement de ton équipe. On a eu la chance de rencontrer des personnes adorables, et crois-moi avec ces grosses journées, la bonne entente t’aide et te motive ! On a adoré cette expérience !

Le plus de cette ferme :

-Accomodations compris dans ton salaire fixe (14$ net).

-4 douches, 5 toilettes, coin cuisine extérieur et intérieur, très bien équipée avec TV, deux machines à laver. Top.

-Vêtements de pluie, chapeaux et bottes prêtés

-Propriétaires et équipe top

-Payslip et virement à temps

Le moins :

Tu peux toujours trouver quelque chose à redire, mais comme je l’ai dis plus haut, comparé aux cerises, rien à reprocher.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vocabulaire :

Raw : rangée

Apples : pommes

Tree : arbres

Tractor : tracteur

Bin :caisse 

Bucket : la boîte où tu mets tes pommes

Machine = machine

Truck : fourgon 

Cool Banana’s : tout va bien (expression australienne) = No worries

 

Tu peux aussi lire et voir la vidéo de notre expérience en ferme de cerises ici.

Ou lire toutes les astuces pour la recherche d’un travail en ferme ici

Marion