C’est à bord de ma petite Opel Corsa rouge vive et ma tente Quechua assortie que j’ai fait le tour de l’Islande pendant quinze jours. Les paysages défilent et sont surprenants, forcent souvent l’arrêt pour prendre une longue bouffée d’air frais et mémoriser, l’espace d’un instant, ce beau spectacle. Certains endroits sont si singuliers qu’ils suscitent une émotion et captent toute notre attention des heures durant. Je vais donc vous parler de ces lieux, mes coups de cœur, où l’on admire toute la puissance de la nature et toute sa particularité. Des sites qui m’ont transporté et m’ont apporté une grande sérénité.

1.Seltún

C’est dans la péninsule de Reykjanes que se trouve la zone géothermique d’Austuregjar où se mélangent les plaines d’un vert pur aux montagnes colorées par les sources de boue fumante et une température sous la surface du sol à 200 degrés ! Des passerelles en bois sillonnent la vallée et les sources chaudes. Un peu plus haut, un sentier mène au sommet d’un mont qui donne une vue magnifique sur les alentours : du lac turquoise qui remplit le cratère Graenavatn, au lac gris Kleifarvatn, ses plaines et au loin, les montagnes enneigées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

2.Gullfoss 

Pas de surprises d’apprendre que ce sont les chutes les plus spectaculaires du pays, car elles sont totalement bouleversantes ! Un arc-en-ciel se dessine en aval par beau temps et se fond avec l’eau qui remonte en rideau de perle et de blizzard vers le ciel. L’herbe est chatoyante et contraste avec les rafales d’eau pure des chutes. Au loin, on voit les nombreux glaciers qui fournissent toute cette eau et le ruisseau qui serpente dans toute la vallée. On ne peut qu’être ébahi devant la force de la nature et ses chutes des plus sauvages. Classées au statut de réserve naturelle depuis 1975, elles sont protégées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

3.Le Blue Lagoon

Touristique et cher certes, mais idéal pour s’y prélasser en fin de journée, passé 19h30 jusqu’à 22h voire plus ! C’est au beau milieu d’un champ de lave noire que se trouve le lagon. Avec sa couleur bleu-vert laiteuse magnifique, ses nuages de vapeurs qui émanent de l’eau et nous enveloppent dans un délicieux brouillard surréaliste, on se croirait sur une autre planète ! Entre la chaleur de l’eau et l’air frais qui vient caresser le visage, on se sent relaxé et revigoré. Bienvenue en Islande, terre de feu et de glace! Délicieusement magique !

photo_1

 

4.Pórsmörk (prononcé Thórsmörk) et le volcan Eyjafjallajökull 

Entouré de trois glaciers imposants, dont l’Eyjafjallajökull, le sentier du Valahnúkur au départ d’Húsadalur offre une superbe vue sur toute la vallée. C’est en redescendant vers l’est au pied des montagnes et aux côtés des ruisseaux qui se forment que j’ai fait du stop jusqu’au pied de l’Eyjafjallajökull. Un endroit qui mérite mille fois l’arrêt tant il est impressionnant de voir les effets de l’éruption volcanique de 2010. Le cratère, qui se trouve caché par la neige et la brume au sommet, est entouré de nombreuses cascades qui habillent la roche. Le plus étonnant est ce gigantesque toboggan, un mélange de lave et de glace dont la couleur gris métallisé zébrée de noir intense brille sous la lumière. Une grotte s’est formée, laissant couler un torrent d’eau et créant des parois d’un bleu turquoise magnifique ! La force de l’éruption a même séparé la montagne en deux, laissant une brèche béante qui cache en son sein une belle cascade. Lorsque vous tournez le dos au volcan, imaginez ce gigantesque trou dans lequel vous êtes remplit d’eau jusqu’il y a peu de temps encore.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

5. Gljúfurárbui

La cascade mystérieuse de Gljúfurárbui jouxte celle de Seljalandsfoss. Elle perce la roche et s’écoule dans une grotte qui lui donne un côté magique et intime. Un petit sentier mène à l’intérieur de la roche, au pied de cette cascade et un autre à sa droite mène au sommet de cette dernière et offre une superbe vue d’en haut.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

6.Skógafoss

Une vraie merveille ! Cette chute d’eau impressionnante tombe d’une falaise de 62m de haut. Entourée de roche, on y observe les mouettes qui nichent dans les creux des parois. Ce rideau d’eau vient au contact du sol dans un bruit fracassant, amplifié par l’écho de la roche qui nous fait nous sentir tout petits. Après avoir été au pied de la chute, le sentier qui mène en haut offre une superbe vue sur la cascade et la vallée. Une des plus belles randonnées que j’ai faite commence ici et suit le cours d’eau, menant si l’on souhaite faire la journée de marche jusqu’à Pórsmörk. On peut donc s’arrêter et rebrousser chemin quand on le souhaite. La vue est vraiment superbe, avec en toile de fond les imposants glaciers et montagnes enneigées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

7.Jökulsárlón

Mon gros coup de cœur et un des plus beaux endroits que j’ai jamais vus lors de mes voyages. Une lagune où dérivent de nombreux icebergs qui se sont détachés d’un glacier ramifié à l’imposant Vatnajökull. Certains glaciers y restent des années, avant de fondre ou de rejoindre l’océan. La couleur des icebergs, d’un bleu scintillant, parfois turquoise, parfois zébrés par la cendre noire des précédentes éruptions volcaniques, fascine. Un lieu magique, surréaliste et magnétique. Je vous conseille de faire le tour de la lagune, en vous rapprochant le plus possible des glaciers. Vous serez seuls, face au craquement de la glace qui se brise, un spectacle unique. Des milliers de sternes arctiques viennent s’y nourrir ainsi que des phoques et des eiders.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

8.Fjardrárgljúfur

Un superbe canyon vieux de 2 millions d’années creusé par la rivière Fjardrá. Le sentier longe les falaises vertigineuses et offre de très beaux points de vue sur le cours d’eau, ses eaux turquoise par endroits et la petite cascade qui perle sur la paroi opposée. Prenez une petite pause dans l’herbe et savourez ce beau spectacle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

9.Myvatn et Krafla 

Petite boucle en commençant par la zone géothermique de Hverir et ses fumerolles. Un endroit riche en couleurs qui contraste avec les cratères de boues en ébullition. Direction ensuite Krafla et l’ascension du cratère de Viti, rempli d’une eau d’un vert émeraude. Faire toute la balade qui fait le tour (attention le vent souffle fort!) pour profiter de la zone géothermique et du second cratère rempli d’eau turquoise. Une profusion de couleurs vives tout simplement magnifique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

10.Dynjandi (Fjallfoss)

C’est dans la baie de Dynjandivogur, face au fjord qui prend des couleurs rosés, bleu nuit ou violet, que se trouve la plus impressionnante chute d’eau des fjords de l’Ouest. La chute massive au sommet se décline en plusieurs autres petites chutes qui tombent sur la roche. À la pointe, l’eau dévale les parois formant de petites vagues, créant ainsi un effet envoûtant. Le tout accentué par un rideau de perles d’eau qui s’élève vers le ciel grâce au vent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

11.La piscine d’Hofsós

La plus jolie piscine de l’Islande, avec vue sur la baie et les montagnes enneigées. L’eau, d’une couleur turquoise est superbe ! Il y a deux hot spots à côté; l’un où l’on peut s’y allonger et l’autre où l’on s’assoit. Parfait pour se détendre et profiter du panorama !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

12.Cratère de Vatnsborg

Une balade de deux heures ou plus jusqu’au cratère de Vatnsborg, qui est entré en éruption il y a 4000 ans. On traverse un paysage lunaire fait de champs et de coulée de lave, le tout recouvert par la mousse. À certains endroits, quelques pousses tentent de se faire une place. Plusieurs cratères sont sur le chemin. Un lieu vraiment envoûtant et très intéressant !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

13.Observer les baleines à Húsavik

L’endroit idyllique pour aller à la rencontre de ces géants de mer. Préférez l’horaire de 22h (peu de monde) à bord d’un petit bateau en bois, on navigue vers l’autre versant de la baie, près des montagnes enneigées. Ici prolifèrent des planctons, repas des baleines qui viennent ici essentiellement pour se nourrir. Le dos d’une baleine à bosse fend l’eau à plusieurs reprises, une autre fait des splash avec sa queue dans un bruit retentissant et nous fait l’honneur d’un beau saut. Le soleil décline et le ciel s’orne de rose et d’orange. En chemin, on croise aussi beaucoup de mouettes et de puffins. Le décor est sublime, tout comme l’est le spectacle des baleines. Magique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et vous, quels ont été vos coups de coeur en Islande?