Articles, Interview

Matthieu Suprin: « J’ai un amour de l’humain qui est là. C’est pour cela que je fais des portraits. » 

À 40 ans, Matthieu Suprin nous offre avec sa troisième exposition « La croisée des chemins », un témoignage émouvant des habitants de Birmanie, du Cambodge et du Laos, qu’il a rencontrés en 2013, puis en 2015. Ses travaux reflètent également l’homme derrière son objectif : tout en authenticité et sans artifices. C’est toute la beauté de l’humain… Lire la suite Matthieu Suprin: « J’ai un amour de l’humain qui est là. C’est pour cela que je fais des portraits. »